• Fly

Gym

Depuis novembre 2016 que je n'avais pas mis les pieds dans un gym. Lorsque ma 18ieme blessure musculo-squelettique m'a offert le diagnostic de spondylarthrite sur un plateau, je m'étais convaincue que la salle d'entrainement ne serait plus jamais mon lieu de défoulement.

Depuis plusieurs semaines que je sentais que quelque chose se tramait en moi, qui mijotait comme une bonne piece de viande à feu bas... Puis avant hier, mon ami et mon premier entraineur (2006-2008) m'a écrit quelques phrases et s'en était fait. Je devais y retourner. David, merci, merci merci. 😘

Non pas pour l'apparence, mais bien parce qu'un corps fort, stable et droit me permettra de ralentir la maladie et de dépenser mon énergie brute dans quelque chose de sain, de possible et qui peut évoluer autant que je le veux.

J'étais aux anges ce matin. Bien que je sois obligée de revenir aux charges minimum et que, je dois l'avouer, ça me fait sentir "faible" (tout est relatif), je dois observer tranquillement chaque limite avant de pouvoir pousser davantage. J'ai déjà traité mon corps comme un esclave, aujourd'hui, je lui dois tout mon respect; je reconnais toute sa valeur et il est le seul que j'ai.

Et vous, quel choix faites vous au quotidien pour bouger et rendre l'appareille à votre corps qui vous permet d'être et de faire tout ce que vous lui demander?

(Photo de 2010, à ce moment là sous le programme d'entrainement de Stef, l'amie, la fille qui m'a fait découvrir la pliométrie et quoi d'autre aussi!) Merci Sttteeeefff!


© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

  • Facebook Social Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now